Toshi Ichikawa

15/04/2011
Le pas léger et la silhouette menue, Toshi Ichikawa n’est pas du genre bavard. Installé dans un cabinet monacal qui regroupe une dizaine d’ostéopathes et de spécialistes du bien-être, ce maître du shiatsu préfère écouter ses patients et leurs tissus plutôt que de fournir de longues explications alambiquées. D’ailleurs, sa discrétion comme sa douceur ne se limitent pas à sa façon de se mouvoir. Elles accompagnent chacun de ses gestes thérapeutiques. Contrairement au shiatsu qui frise habituellement le supplice, Toshi Ichikawa soulage les tensions sans bleu ni heurt. « Lorsqu’on a mal, notre corps se contracte pour nous protéger, explique-t-il. Si l’on a confiance en la personne qui nous touche, le corps s’ouvre et l’on peut aller plus loin ». La première fois que je suis venue le voir, j’ai eu l’impression d’une chorégraphie stratégique comme s’il pianotait des codes secrets dont je n’avais jamais soupçonné l’existence. Au bout d’une heure, je suis ressortie flottante, libérée d’une douleur lancinante et profondément reposée. Comme si j’avais récupéré plusieurs nuits de sommeil en une séance. Mais le « zen shiatsu » que Toshi pratique et enseigne n’est pas une thérapie miraculeuse qui règle tout en quelques minutes. C’est un engagement à respecter son corps à long terme et à ne plus attendre l’urgence pour consulter. Une personne rare dont vous aurez envie de partager les coordonnées avec tous ceux que vous aimez.
 
65€ la séance d’1h, Toshi Ichikawa au Cabinet Delambre, 1 rue Delambre, Paris 14e, Tel : 06 75 61 37 61. Possibilités à domicile sur demande. Toshi Ichikawa a aussi créé une école pour transmettre son savoir