Aman Tokyo Spa

18/12/2015


Pardonnez ce long silence sans explication. Je n’étais pas capable de vous écrire plus tôt. Pas capable de m’offrir une récréation. Pas capable de me réfugier dans la futilité qui me répare habituellement de tout. Rien à voir avec mon déménagement et mes travaux interminables (celles et ceux qui me suivent ici ou sur Instagram sont au courant de ce parcours qui prend fin). Ni même avec la digestion des attentats. Ou encore l’acceptation du climat haineux autour des élections qui nous a tous plombés. Non. J’ai dégusté ma tartine de merde ces dernières semaines et je dois dire qu’elle a été savoureuse, croustillante et bien garnie. C’est comme ça : on ne peut pas toujours aller bien et comme dirait mon docteur-acuponcteur-homéopathe, il faut savoir tout « accueillir », les bonnes commes les mauvaises nouvelles. Cependant, vous me manquez drôlement et comme je commence à me sentir mieux, je reprends la parole et vous embarque avec moi au Japon, dans l’un des plus beaux spas de Tokyo. Accrochez-vous, on monte au 34e étage !


Photographie Ma Récréation


Situé aux derniers étages de la tour Otemashi dans le quartier de la finance, à quelques pas des jardins impériaux et de la gare Tokyo Station (celle qui vous emmène tout droit pour Kyoto), l’hôtel Aman Tokyo a ouvert il y a quelques mois. Je vous reparlerai bientôt des chambres et des espaces communs spectaculaires. Cependant, il n’est pas nécessaire d’être client de l’hôtel pour profiter du spa. Et même si les soins y sont très (le mot est faible) chers, ils sont tellement dingues qu’ils méritent largement leur réputation sans faille. Au Japon, on se sent souvent coupé de tout. Comme dans une bulle. D’abord parce qu’on n’arrive pas toujours à se faire comprendre. Aussi parce que les Japonais sont si polis et civilisés qu’on a l’impression d’évoluer constamment dans de la ouate. On ne se bouscule pas dans la rue. On ne se hurle pas dessus. On n’est pas dans la plainte en continu. C’est si surprenant, venant de France, qu’on a une sensation de massage crânien dès la sortie de l’aéroport. Mais à l’Aman Spa, cette impression atteint largement son Mont Fuji.



Photographies Ma Récréation


Dès l’arrivée au spa, on est happé par la vue. Un panorama ahurissant sur tout Tokyo. On nous installe devant les baies gigantesques avec un thé vert et un questionnaire détaillé sur notre état physique et émotionnel. Conçu par Kerry Hills Architects, l’espace décline le bois clair et la pierre sur deux niveaux, soit plus de 2500 mètres carré. Je vous avais prévenu : ce lieu est dingue ! J’étais tellement excitée que j’avais envie de hurler de joie mais je ne suis pas certaine que les masseuses qui se déplacent sans bruit auraient compris mes débordements. On m’a conduit dans le vestiaire. Jamais vu un vestiaire aussi parfait. Chaque micro détailest pensé à la perfection : du rasoir jetable au kimono en coton, des serviettes chaudes au jacuzzi brûlant avec vue sur Tokyo... On me reproche souvent mon perfectionnisme car c’est vrai qu’il m’empêche de faire les choses simplement. De faire, tout court, parfois. Et pourtant, j’ai une fascination pour ce genre de maniaquerie. Car ici, elle n’est pas ostentatoire. Elle est juste au service d’un moment inoubliable.


Photographie Ma Récréation


Je ne sais pas si la piscine est ouverte aux non résidents de l’hôtel. Mais si la réservation d’un massage vous donne accès au bassin, surtout, arrivez une heure avant votre rendez-vous afin d’en profiter. J’y ai aperçu la styliste de mode Anna Dello Russo y faire ses longueurs pendant trois jours (et se prendre beaucoup en photo en maillot de bain). Non mais cette piscine ?! Trente mètres de longueur sur lesquels se reflètent les buildings et le ciel tokyoïtes. Il faut absolument y aller à l’heure du coucher du soleil. Je suis encore émerveillée lorsque je repense à ma sensation dans l’eau, ce jour-là. Les plus motivés pourront aussi prendre rendez-vous pour un cours de Pilates ou de yoga dans l’une des salles dédiés.


Photographie Ma Récréation


Ensuite, la masseuse vient vous chercher pour le moment tant attendu. On se retrouve avec elle dans une immense cabine en bois clair et le rituel commence, comme souvent en Asie, par un bain de pieds. Le spa propose un menu de soins saisonniers, de longs massages de deux heures mais aussi des traitements plus courts et bien ciblés pour éliminer la fatigue d’un long courrier et du décalage horaire. J’ai testé un massage d’une heure que la praticienne a totalement adapté à mes besoins. Et j’ai pu choisir l’huile de massage en sentant les différents flacons qu’elle me proposait. C’était divin : la pression sur mesure, la qualité des mains, le protocole. Un vrai zéro défaut ! Alors oui, ça coûte un bras. Mais si je retourne à Tokyo, vous me trouverez là-bas en train de dilapider mes économies. Bon weekend à tous, on se retrouve lundi !


Photographie Ma Récréation


Aman Tokyo Spa, de 10h à 22h, The Otemachi Tower, 1-5-6 Otemachi, Chiyoda-ku, Tokyo 100-0004, Japon, Tel : +81 03 5224 3344, email : amantokyo.spa@amanresorts.com, 196 euros le massage de 60 minutes, 272 euros le massage de 90 minutes…


Photographie Ma Récréation