Magalie Bilhou, réflexologue

24/07/2015


Elle est arrivée chez moi avec un sourire aussi lumineux que ses cheveux dorés. Un casque de scooter et sac dans les mains dans lequel elle garde un carnet de notes, quelques produits et une étoffe de tissu doux pour installer nos pieds. Magalie Bilhou est réflexologue à domicile. Ex-agent de photographe, elle a tout lâché pour se former à cette discipline ainsi qu’à la médecine chinoise. Vous l’avez peut-être croisée au Tigre Yoga ou au Studio Kinétique où elle propose des séances en one-to-one. Le reste du temps, cette silhouette solaire se déplace d’un appartement à l’autre pour soigner les énergies. Je commence à bien connaître les effets de la réflexologie. Si certains ont encore des doutes au sujet de l’efficacité de cette méthode, c’est qu’ils n’ont pas eu la chance de tomber entre de bonnes mains. C’est Gwenn Libouban qui m’a permis de découvrir la puissance de cette thérapie il y a près de huit ans. Avant elle, je n’avais expérimenté que de vagues massages de pied sans intérêt. Magalie a, comme Gwenn ou Jennifer Lafontan dont j’ai déjà parlé sur le blog, cette bienveillance mêlée d’extrême discrétion. Ces filles-là accueillent. Un peu comme des hôtesses de nos souffrances ou de nos déséquilibres, elles reçoivent, elles absorbent ces petits nœuds. J’ai beaucoup d’admiration pour cette qualité d’écoute du corps et je me demande dans quel état elles sont le soir après avoir massé autant de pieds. 



D’une grande douceur, Magalie commence par un entretien pour évaluer l’état de santé et la forme émotionnelle. Elle part se laver les mains et vous demande de vous allonger en diagonale sur votre lit afin que vos pieds soient juste au bord, sous ses yeux. Elle s’assied au sol, passe une lingette désinfectante sur chaque extrémité et commence par des points relaxants. J’étais si fatiguée qu’il a suffit de deux minutes pour que je m’endorme. J’ai pourtant fait des efforts pour rester éveillée : je ne voulais pas manquer une seule seconde de son protocole. Magalie progresse d’un orteil à l’autre, du talon à la plante, et dénoue lentement les tissus qu’elle trouve « granuleux ». Ici, l’intestin grêle qui semble fragilisé (peut-être mon intoxication au restaurant vietnamien de la semaine passée). Là, l’hypothalamus qui semble détraqué. A la fin de la séance, elle livre ses impressions sans figer la situation avec des phrases du genre « ça va pas du tout  ». Dans les deux jours qui suivent, on peut se sentir plus fatigué qu’habituellement, car le massage de Magalie ne sert pas seulement à scanner les organes. Il rééquilibre leur énergie. Et puis, alors qu’on n’y croyait plus, on se sent brusquement rempli d’une nouvelle charge énergétique. Comme si on avait remis des piles là où ça ne fonctionnait plus. Un vrai cadeau à s’offrir à soi même pour repartir du bon pied !


Forfait une heure à domicile, 60€. Magalie Bilhou, réflexologue et créatrice de Maison Hälsa Paris (Hälsa veut dire santé en suédois), Tel : 06 75 38 87 82 ou magalie@maisonhalsa.com