Jaidee

17/12/2014


L’hiver n’est décidément pas ma saison préférée. Le froid, l’humidité, la nuit à cinq heures du soir, l’impression de ne jamais voir le jour, les fruits et les légumes qui m’ennuient à être toujours les mêmes sur les étals du marché. J’en peux plus de manger de la soupe et de me blottir dans des grands plaids le soir. Je rêve de chaleur, de soleil qui pique les yeux, de fruits rouges et de jambes nues. En attendant que les journées se remettent à s’allonger, je vous propose un aller retour pour la Thaïlande en plein cœur de Paris. A quelques minutes de l’Hôtel de Ville pour être précise. Au centre de massages Jaidee, pas de déco folklorique ni de masseuses costumées. Pourtant, je vous garantis que vous allez oublier la mélancolie hivernale pendant une heure au moins. Situé dans un appartement au dessus du Théâtre du Renard, ce centre accueille depuis peu des clients particuliers. Jusqu’ici, c’était une école de formation au massage. Les deux créateurs du lieu, No Sourintha et Yong Lyf continuent d’apprendre leurs techniques à des jeunes praticiens mais ils disposent aussi désormais d’une cabine ouverte à tous.


Photographie Ma Récréation. La pièce où l’on se fait masser


C’est très difficile de vous décrire le massage que j’ai reçu de Yong Lyf, tant il mélange de techniques différentes. Il m’avait déjà massée il y a quelques années (à l’époque, il faisait des massages à domicile en plus de la formation). Il m’avait été recommandé par une dingue de massages : la fée qui m’a mise sur le chemin de Gwenn Libouban. J’en avais gardé un bon souvenir et j’ai donc accepté de venir tester son tout nouveau lieu. La méthode qu’il a créée avec No Sourintha est nettement plus aboutie. Elle associe du massage traditionnel thaï, de l’ostéopathie, ainsi que de la rééducation posturale. En entrant chez Jaidee, on est d’abord accueilli avec un thé. Yong Lyf commence par poser des questions sur notre état, nos envies et nos besoins. Il observe notre façon de bouger mais aussi de respirer. Puis, il nous conduit dans la salle de massage où il nous invite à enfiler un grand tee shirt et un pantalon thaï très large. Du bout des doigts de pieds jusqu’en haut du crâne, Yong Lyf va progressivement appuyer sur de nombreux points comme s’il pianotait des codes secrets. Il va chercher les nœuds derrière les muscles et tout ce qui empêche l’énergie de circuler harmonieusement. Pas question de s’endormir, Yong Lyf a besoin de notre participation : il faut sans cesse l’accompagner avec une respiration profonde. Je mentirais si je vous disais que c’est agréable. On ressent parfois des décharges électriques (ce qui est normal d’après Yong Lyf), certains points sont très sensibles. Mais plus il avance, plus le corps se détend. Profondément. Et surtout la moindre petite douleur semble pulvérisée à son contact. Ce qui m’a frappée en sortant, c’est de voir combien je m’étais redressée. Et c’est bien l’obsession de ces deux masseurs : rééquilibrer la posture afin de libérer le corps de toutes les tensions. Un massage efficace que je ne recommande qu’à ceux qui veulent sentir une vraie transformation en sortant.



Photographie Ma Récréation. Dans la salle de formation, un squelette permet aux deux enseignants de fournir des explications aux élèves


Jaidee, 12 rue du Renard, Paris 4e, Tel : 01 42 71 91 31, 95€ le soin d’une heure. 140€ pour 1h30 et 170€ pour deux heures