David Mallett

6/12/2011
Illustration Bastien Coulon
 
Ceux qui me lisent régulièrement savent combien j’aime le coiffeur David Mallett (dont j’ai déjà parlé ici). Né en Australie, ce parisien d’adoption a créé le salon le plus élégant de la capitale. Un lieu où les créatures assises au premier rang des défilés se font coiffer sous le regard amusé de quelques fauves signés Deyrolle. Adulée des rédactrices de mode comme des célébrités (Diane Kruger, Anna Mouglalis, Charlotte Gainsbourg pour ne citer qu’elles), David partage son temps entre son salon et les studios photo, ce qui lui vaut d’être constamment interviewé par les journalistes beauté en quête de nouvelles tendances. Entre deux éclats de rire et quelques coups de ciseaux, il s’est prêté au jeu des dix commandements tout en m’égalisant un demi centimètre. J’aurais pu en publier une vingtaine tant sa liste de dont’s hilarants n’en finissait plus de s’allonger. Mais il a bien fallu en choisir dix. Les voici…
 
 
 
1. À moins d’être un monsieur de 60 ans, faites en sorte qu’on ne perçoive jamais les produits coiffants que vous utilisez. Les gouttelettes de laque séchées, le gel qui cartonne, la brillantine à haute dose, c’est la garantie absolue qu’aucun homme n’aura envie de vous passer la main dans les cheveux.
 
2. Ne gardez pas des extensions trop longtemps même si elles tiennent encore : quand les cheveux naturels ont repoussé, les points de colle deviennent apparents et seuls les coiffeurs sauront ce que sont ces grumeaux dans votre crinière. Les autres penseront que vous avez des poux.
 
3. A moins d’être Juliette Lewis, gothique, ou punk, ne laissez jamais un coloriste utiliser des pigments violets lorsqu’il teint vos cheveux. Que vous soyez brune ou blonde, le résultat est atroce !
 
4. Même si votre coiffeur est très séduisant, interdisez-lui de vous couper une frange si vous avez un épi récalcitrant en haut du front. L’épi ne disparaitra pas et vous aurez la tête de Charlie Brown… avec une frange !
 
5. Ne faites pas vos propres colorations à domicile ! C’est le moyen le plus sûr de dépenser une fortune en rattrapage dans un grand salon.
 
6. En vieillissant, n’essayez pas de récupérer la couleur de vos vingt ans, surtout si vous étiez très brune à l’origine. Au contraire, acceptez d’éclaircir un peu au fil des décennies, ça rajeunit.
 
7. Les mèches au bonnet devraient être bannies des salons de coiffure. Sauf si l’on cherche à prendre trente ans dans la vue…
 
8. Les racines des cheveux décolorés doivent toujours rester plus sombres. C’est ce qui délimite les contours du visage. Sans ça, le front disparaît et on a l’air d’un mort-vivant.
 
9. Le sourcil bleaché* de Lara Stone, c’est très joli en photo dans un grand magazine de mode. Et résolument atroce dans la vraie vie sur n’importe quelle fille normale.
 
10. Optez pour une seule texture de cheveux : raide, souple, ondulée, crépue… Mais ne mélangez pas une frange lissée avec des boucles. Less is more !
 
* décoloré